• Lire la suite...


    7 commentaires
  •  

    Jésus n’a jamais promis aux Siens que leur vie terrestre serait aisée et tranquille.

    Au contraire Il affirme “Vous aurez des tribulations dans le monde”

     Que veut dire précisément ce mot “tribulations” ?

    Le mot grec thlipsis signifie : pression, oppression, stress, angoisse, affliction,

    Ne vous leurrez pas : connaître des “tribulations” en ce monde est tout à fait normal !

    Ne vous laissez pas entraîner par cet enseignement erroné dans certaines églises qui veut vous faire

    croire qu’avec davantage de foi vous connaîtrez le succès, l’accomplissement de vos rêves et une certaine perfection ici-bas !

    Fuyez ce genre de mensonges.

    Si vous leur donnez crédit vous risquez de vous sentir désespéré, confus et coupable lorsque vous

    vous rendrez compte que vos espoirs ne se sont pas réalisés.

     

    .Certes la Bible nous parle beaucoup de l’importance de la foi et il est tout à fait légitime de vouloir

    “élargir” notre foi, mais elle nous parle aussi de la “volonté parfaite” de Dieu et du choix qu’Il est le seul

    à faire quant au moment où elle s’accomplit.

    Dans la  prière  du Notre Père Jésus nous enseigne très vite à demander “que Ta volonté soit faite...”

    Toutes les promesses divines sont certaines et quand Dieu décide d’intervenir, rien dans tout l’univers ne peut Lui faire obstacle.

    Il nous demande seulement de marcher humblement dans le chemin qu’Il nous a tracé, de persévérer

    dans la prière etmalgré les circonstances adverses d’accepter en nous la paix que Jésus

    nous offre à tous sans exception.


    7 commentaires
  • "Nous amenons toute pensée captive à l’obéissance au Christ.2 Corinthiens 10.5

    Je me souviens avoir pensé en lisant ce verset : "Comment puis-je arriver à faire ça ?" Cela me semblait au-dessus de mes forces. Toute pensée ? Mais j'avais cette certitude que Dieu ne nous demande jamais de faire quelque chose sans nous en donner aussi la capacité, si toutefois nous plaçons notre confiance en lui et comptons sur sa force.

    La vérité est que nous pouvons arriver à mettre nos pensées en phase avec celles de Christ si nous le voulons vraiment. Il nous faut de la détermination pour y parvenir, mais c'est possible parce que toutes choses sont possibles avec Dieu. Notre part est de lire et d'étudier la Parole et de la laisser pénétrer dans notre cœur. Le Saint-Esprit pourra alors nous rappeler la vérité de Dieu lorsque nous en aurons besoin.

    Au fil des ans, j'ai découvert ce que j'appelle des "pensées de puissance" basées sur la Parole de Dieu, qui m'aident à renouveler ma mentalité pour penser comme Dieu. Cette démarche m'a libérée d'une multitude de problèmes, comme des pensées et des attitudes négatives et dominées par la peur. Si vous réfléchissez à ce qui fait l'objet de vos pensées, vous découvrirez probablement, comme moi, que la racine de votre mauvaise humeur et de vos attitudes erronées se trouve là.

    Vous êtes le seul maître de vos pensées. Dieu nous a laissés libres et il ne va pas penser à notre place. Si nous sommes passifs, le diable se fera un plaisir de remplir notre esprit de bêtises. Mais si nous nous plongeons dans la Parole, Dieu nous montrera à quoi attacher nos pensées et il nous en donnera la force. C'est un choix que nous devons faire.

    Une pensée de puissance que nous pouvons faire nôtre pour triompher de toutes les attitudes négatives est celle-ci : "Je suis capable de faire face à tout ce qui se présente dans ma vie". Cette affirmation est basée sur Philippiens 4.13, qui dit : "Je puis tout par celui qui me fortifie". 
    Cette pensée renouvellera votre mentalité. Vous pourrez ainsi vaincre le découragement et persévérer lorsque la
    situation devient difficile.
     
    Joyce Meyer

    2 commentaires

  • "Tes paroles ont fait la joie et l'agrément de mon coeur." Jérémie 15.16 
     
    Dieu a des promesses pour ceux qui prennent chaque jour du temps pour le connaître à travers sa Parole. 
     
    En voici quelques-unes : 
     
    1. La joie. "Tes paroles se sont trouvées devant moi et je les ai dévorées, tes paroles ont fait l'agrément et la joie de mon cœur". 
     
    2. La force. "Et maintenant, je vous confie à Dieu et à la parole de sa grâce, qui a la puissance d'édifier et de donner l'héritage parmi tous ceux qui sont sanctifiés." (Actes 20.32). 
     
    3. La paix. "Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment ta loi, et rien ne les fait trébucher" (Psaume 119.165). "Si tu étais attentif à mes commandements ! Ta paix serait comme un fleuve" (Esaïe 48.18). 
     
    4. La stabilité. "Je contemple l'Éternel constamment devant moi, quand il est à ma droite, je ne chancelle pas. Aussi mon cœur est dans la joie, mon esprit dans l'allégresse, même mon corps repose en sécurité." (Psaume 6.8-9). 
     
    5. La réussite. "Ce livre de la loi ne s'éloignera pas de ta bouche ; tu y méditeras jour et nuit pour observer et mettre en pratique tout ce qui y est écrit, car c'est alors que tu mèneras à bien tes entreprises, c'est alors que tu réussiras." (Josué 1.8). 
     
    6. Les exaucements de prières. "Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé." (Jean 15.7). 


    4 commentaires
  • Vous pouvez choisir entre beaucoup de religions ; iill n'y a
    qu'un évangile.
     

    La religion est une contraintel'évangile est une bonne nou-
    velle (c'est la signification de ce mot).
     

    La religion est une invention de l'homme; l'évangile est un
    don de Dieu.
     

    La religion est ce que l'homme fait pour Dieu; l'évangile
    c'est Dieu qui fait tout pour l'homme.
     

    La religion c'est l'homme à la recherche de Dieu; l'évangile
    c'est Dieu à la recherche de l'homme.
     

    La religion c'est l'homme qui veut s'élever par ses propres
    mérites; l'évangile c'est Dieu qui s'abaisse vers l'homme.
     

    La religion prétend montrer la bonne volonté de l'homme;
    l'évangile prouve l'amour de Dieu.
     

    La religion réforme l'extérieur ; l'évangile transforme l'inté-
    rieur.
     

    La religion sauve les apparences ; l'évangile produit une
    nouvelle naissance.

    La religion est une source de conflits permanents ; l'évan-
    gile est réconciliation.
     

    La religion engendre les communautarismes ; l'évangile
    crée une fraternité universelle.
     

    La religion unit ceux qui se ressemblent, et entretient les
    différences entre les autres ; l'évangile unit même les
    ennemis.

    La religion peut ne se pratiquer que dans certaines circons-
    tances de la vie, ou certains jours de la semainel'évangile
    est une affaire de tous les instants.
     

    La religion prétend responsabiliser l'homme, en exigeant de
    lui des « bonnes œuvres » ; l'évangile le responsabilise vrai-
    ment en le mettant devant un choix décisif.
     

    La religion flatte l'homme; l'évangile lui dit la vérité sur lui-
    même.


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique