•  

    L’amour

    Un des mots qui, depuis que l’homme a été créé, a été employé dans tous les domaines où les sentiments s’expriment, littérature, chants, peinture….

     

    L’être humain est fait pour l’amour. Il veut aimer et être aimé. Sans vous accabler de citations, il me faudrait un livre entier pour cela, j’aimerais vous en citer quelques-unes qui montrent que tous, athées ou croyants, sont assoiffés de ce qui est et restera la source du cœur de  tout être humain.

    Lire la suite...


    9 commentaires
  • Je te remets tout, ce que je pense, mes soucis, mes joies,

    je chante en moi tes bontés,

    je m'attends à toi chaque jour, mais ...

    je voudrais comprendre,

    pourquoi tu permets ce qui m'a fait souffrir,

    ce qui me fait souffrir.

    Il me semble que je vivrais mieux si je le savais.

    Je cherche dans ta parole et je trouve:

    Psaume 83.«O Dieu ! ne garde pas le silence»

    Ta réponse est là, aussi, enLamentations de Jérémie : 

    « C'est une chose bonne qu'on attende, et dans le silence, le salut de 

    l'Éternel »

     

    Lire la suite...


    6 commentaires
  •  

    Il me parle 

    Combien de questions je te pose, combien de 

    demandes, combien d'interrogations, de 

    supplications montent vers toi ! 

    Mais j'ai besoin de réponses personnelles et si je les 

    entends en moi, c'est qu'elles sont l'écho de ta Parole, 

    que j'ai lue, entendue, inscrite en mon cœur pour ne 

    pas l'oublier. 

     

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. Jean 13.34



    Quel commandement! Répété si souvent dans divers passages de la Bible, il nous paraît facile d'y obéir! Cela semble naturel d'aimer sa famille, son mari ou son épouse, les enfants, mais les autres?


    La voisine grincheuse qui ne parle que de ses misères, l'ami égoïste qui se plaint de tout, tous ceux qui vous entourent, de près comme de loin et qui n'offrent pas toujours un aspect agréable!


    Est-ce facile d'aimer ce qui n'est pas aimable! Bien sûr que non!

    Mais c'est un commandement! Nous avons été aimés d'abord par le Christ,il nous a sauvés et ensuite il a versé son amour en nous! Est-ci si difficile d'en répartir un peu sur son prochain et pas seulement ceux qui nous sont chers!


    3 commentaires
  • Sa mort et sa résurrection nous montrent son amour pour chacun de nous, quelle que soit notre condition :

     

    Rejeté ? Il l'a été...

    Trahi ? Il l'a été...

    Abandonné ? Il l'a été...

    Maltraité ? Il l'a été...

    Humilié ? Il l'a été...

    Blessé ? Il l'a été...

    Seul ? Il l'a été...

     

    Esaïe, le prophète l'annonçait dans le chapitre 53 de son livre, préfigurant Jésus-Christ :

     

    "Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, et son aspect n'avait rien pour nous plaire. Méprisé et abandonné des hommes, homme de douleur et habitué à la souffrance, semblable à celui dont on détourne le visage, nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé ; et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié." (Esaïe 53.2-4)

     

    Jésus, malgré tous ses miracles, a été rejeté et méprisé. Sur le chemin de sa croix, il a souffert la colère, l'abandon et le rejet des hommes. Il est allé à la croix par obéissance. Peu avant de mourir, il a même demandé au Père : "Pourquoi m'as-tu abandonné". Son sacrifice à la croix, nous permet aujourd'hui d'être sauvés de nos péchés, guéris de nos maladies et en relation avec le Père. Esaïe 53.5 dit ceci : "Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris." 

     

     

    Car nous croyons en un Dieu vivant : Jésus est ressuscité ! Son amour nous dépasse. Jésus vous aime personnellement. Et même si vous traversez actuellement un moment difficile, si vous êtes en proie au rejet et au mépris, sachez que Jésus vous comprend parfaitement car il a lui-même déjà été rejeté et méprisé par des hommes.

     

    Eric Célérier


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique