• L'INJUSTICE

    L’injustice est partout, dans l’individu, à sa naissance, si l’on considère son milieu familial, son apparence personnelle, ses moyens intellectuels, et tant d’autres critères ! Dans le monde, où se côtoient  riches et pauvres, abondance et misère, avec tout ce que cela suppose de frustrations, de jalousies, de rancoeurs et de violence ! 

    Barjavel écrit : »Entre la constitution du monde vivant et son fonctionnement, entre les merveilles dont il est fait et l’horreur pour laquelle il semble avoir été fait, il y a une contradiction suffocante 

    Les progrès de la technologie humaine, les avancées de la science, sont à la fois des facteurs du développement de la puissance, mais aussi de la destruction.

     

    Justice et bonté de Dieu

     

     

    Se pose alors la question : si Dieu existe, pourquoi laisse-t-il se produire de telles atrocités, pourquoi ne met-il pas de l’ordre dans une société injuste et cruelle ?

    C’est une question qui m’a souvent été posée de la part de personnes ne comprenant pas qu’un Dieu dont on vante la puissance n’intervienne pas dans un monde qu’il a créé.

    Comment ce Dieu, dont on loue la miséricorde, reste-t-il silencieux  devant les cris  de  souffrance ? Il a répondu à ceux  du  peuple  hébreux  retenu esclave en Egypte et  il semble indifférent à ceux du monde actuel.

    Mais les  cris poussés par ceux qui sont éprouvés ne s’adressent pas souvent à lui, sinon pour lui faire des reproches !

    Faut-il en conclure que Dieu n’existe pas, puisqu’il ne répond pas ?

     

    Dieu écoute et voit

     

    « Celui qui a planté l’oreille n’entendrait-il pas ? « Psaume 94 

    La question de la souffrance et de l’injustice occupe une place importante dans la Bible .

    Des personnages comme Joseph, Job, sont les témoins d’une injustice supportée avec patience et que Dieu délivre avec bonté et amour.

    Le Seigneur Jésus, lui-même, a souffert dans son corps, dans son âme, sans aucune plainte, ayant devant lui la délivrance de nos péchés qui nous condamnaient sans recours. 

    Demandons-nous plutôt quelle est la part de responsabilité de l’homme dans les malheurs humains !

    La famine : D’après des statistiques, il suffirait de réorienter seulement 2/100 de  la production céréalière mondiale vers les pays les moins avancés pour éliminer la malnutrition. 

    Les guerres : dans les années 1990, plus d’un million d’enfants sont devenus orphelins. Et tant d’autres exemples pourraient être cités !

    Que de catastrophes, de souffrances, de cruautés et d’injustices !

     

    Dieu n’est pas indifférent ! Il répond souvent à nos cris de désespoir. S’il ne change pas nos circonstances, il les adoucit, nous console, nous donne la paix du cœur. Criez à Votre Père !
     

    « L'APPARENCECREATURE MERVEILLEUSE »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Avril 2016 à 04:22

    Bonjour l'homme se détruit lui-même il fait le mal, s'approprie tout, notre monde est entré dans une aire de vengeance, de violence, on dirais que l'homme ne peux pas vivre sans faire la guerre, croire ou pas ou plus en Dieu est une question auquel il est difficile de répondre.

    J'ai été élevée dans une famille d'accueille très croyante, puis ensuite chez les religieuses qui entre nous ne sont pas des anges non plus..., on m'a bourré le crâne avec Dieu, je croyais en lui mais Il n'a jamais répondu à mes prières, à peine née ma vie était toute tracée mes parents m'ont abandonnée, j'ai eu 10 années d'heureuse dans cette famille puis tout a basculé et depuis je ne cesse de subir et ramer pour m'en sortir, chaque fois qu'un peu de bonheur se dessine à l'horizon des nuages noirs viennent mettent de l'ombre.

    Et aujourd'hui? j'essaye tant bien que mal de survivre à ma solitude en me rapprochant de la nature, elle sait m'apaiser, bonne journée

    2
    Mercredi 13 Avril 2016 à 07:40

    Je pense qu'il n'existe pas, trop d'injustice.. trop d'inégalités.. ma mère était croyante, elle était orpheline, placée dans un orphelinat par des religieuses qui étaient ltrès dures avec elel... elle a du se débattre dans la vie et n'a plus était croyante quand elle a eu ses enfants.. j'ai suivi le catéchisme.. je suis baptisée mais je ne suis pas croyante..

    Rozy

    3
    Mercredi 13 Avril 2016 à 09:24

    La justice n'est pas de ce monde, les exemples de la vie le démontrent tous les jours .Je respecte ceux qui ont la foi et espèrent c'et une protection comme une autre.Combattre l'injustice est un combat sans fin , mais il faut le faire....

    Bonne journée Gigi.

    4
    Mercredi 13 Avril 2016 à 10:04

    il est écrit dans la bible que l'homme domine l'homme à son détriment et c'est bien vrai...

    je crois aussi en l'existence de Dieu....mais comme je te l'ai déjà dit je ne suis pas catholique pour autant.....il faut vouloir apprendre à connaitre Dieu pour comprendre un tant soit peu le pourquoi en réponse  à toutes ces questions .... maintenant celà demande du temps....beaucoup de temps mais surtout la volonté......la foi n'est pas innée....elle s'acquière....mais le libre arbitre de choisir ou non de croire en l'existence de Dieu...nous l'avons tous !!! 

    Bise à bientôt 

    5
    Samedi 23 Avril 2016 à 15:23

     

    Heureusement, Dieu, lui est justice !!! Alors remettons nous à lui

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :