• LA SOUFFRANCE

    Ceux qui sèment avec larmes Moissonneront avec cris de triomphe. Celui qui s'en va en pleurant, quand il porte la semence à répandre, S'en revient avec cris de triomphe, quand il porte ses gerbes. » Psaume 124

    Car s'il y a eu un temps pour pleurer, vient aussi le temps de chanter et de rire (Ecclésiaste

     

     

    La vie nous amène à tous notre lot de joies, mais aussi de peines et de blessures.

    Je voudrais simplement vous dire que nous devons les porter avec Dieu.

    Il connaît tout de nous, il sait ce qu'il permet, non ce qu'il envoie pour punir,mais ce qui, malgré la douleur, peut nous faire grandir dans la foi.

    Grandir, c'est apprendre, comprendre son amour à travers les épreuves.

    LA SOUFFRANCE

    Lorsque vient le temps de l'apaisement, quel bonheur de sentir notre Dieu si près de nous en toutes circonstances! 

    « CREATURE MERVEILLEUSEPAROLE DE DIEU »

  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Avril 2016 à 09:37

    Qui dans sa vie n'a pas souffert physiquement ou moralement ?

    Les remèdes sont à chaque fois différents.

    Bon courage Gigi et bon week end.

    2
    Samedi 16 Avril 2016 à 13:04

    Bonjour Gigoulette,

    Il est vrai que nous avons tous notre lot de joies et de peines.  La seule chose qui nous rend différents les uns des autres, c'est notre manière de les appréhender.  Si nous mettons notre confiance en Dieu, ou en notre ange gardien, ou en l'intelligence infinie, selon le nom que nous préférons donner à cette force supérieure qui peut agir dans nos vies, alors nous réalisons que tout est bien, et que même ce qui nous semble négatif arrive pour une raison précise. Sur le moment, l'épreuve est douloureuse et souvent incompréhensible, mais si nous avons la patience d'attendre jusqu'à la réalisation complète du puzzle dont cet élément fait partie, nous nous rendons compte que notre place est bel et bien là où nous sommes à l'instant présent. Et ceci est d'un grand réconfort.

     

    Merci Gigoulette, pour cette belle occasion de  réflexion que tu nous offres.

    Bon week-end.

    Bisous,

    Sérénita

    3
    Jacques D
    Samedi 16 Avril 2016 à 14:34

    La vie a un sens. Mais combien de femmes et d'hommes ont pu découvrir ce sens ?  Combien ont pu accéder à la conscience d'une vie spirituelle ?  Combien ont eu une existence douloureuse, ont peiné, souffert...et pourquoi ?  Mon Dieu jusqu'à quand va durer cette tragédie ?  Combien ont eu la chance comme moi de méditer sur le sens de l'existence ?

    Quel est le but de la vie ? Le but c'est d'apprendre à aimer. Le sens de la création chère Gigi c'est que l'amour réponde à l'amour.

    La condition humaine est souffrance. On souffre physiquement, moralement et on souffre par orgueil ou jalousie. Pour réagir face à notre propre souffrance il faut commencer par réagir face à la souffrance d'autrui. Je suis resté plusieurs heures au service des urgences du centre hospitalier de ma ville, puis hospitalisé quelques jours. J'ai pris la dimension de ma chance par rapport à tant d'autres, j'ai pris une leçon d'humilité. Quand on entre ainsi dans une communion avec les autres, alors une lumière apparaît. Toute souffrance surmontée est un progrès dans la conscience, une croissance d'être.

     

     

     

     

     

     

     

    4
    Samedi 16 Avril 2016 à 15:38

    Hé bien moi j'en ai marre de souffrir autant.....et je ne pense pas en ressortir grandie car tout ce temps perdu ne me permet pas de faire du bien autour de moi !! il faut aussi voir les choses comme elles sont .....la souffrance fini par détruire aussi bien soi même que son entourage..... toutes les épreuves n'ont pas une fin heureuse.....je ne dis pas là qu'il faut se décourager ou ne pas croire en Dieu....puisque moi même je suis croyante.....mais après les belles paroles ne solutionnent  pas tout....je suis désolée je suis en période creuse    smile ...par contre je pense que se réfugier en Dieu est une bonne solution....tout au moins pour ceux qui y croient

    5
    Samedi 16 Avril 2016 à 21:21

    Je rejoins la réponse de Jacques et en plus ,de par mon EMI.....je sens une aide de là-haut  quand je craque.

    Bisous

    6
    Lundi 18 Avril 2016 à 13:06

    Ah c'était ça le problème de la souffrance Gigi,

    j'aime beaucoup cette parole de l'ecclésiaste, un temps pour rire et un temps pour pleurer...

    et toute la suite. Mais c'est vrai qu'une souffrance peut faire grandir. Mais ç amarche mieux sur la souffrance physique que morale. Car j'ai une amie qui psychologiquement souffre de tant de maladies simultanées névrose, paranoïa, ... plus la fibromyalgie en plus!!! Ca fait beaucoup, mais elle a la foi qui la sauve un peu!

    J'ai la chance d'avoir un moral à toute épreuve pour le moment... croire en l'espérance et se laisser habiter par elle.

    Superbe ton article.... bonne journée et gros bisous.

    7
    Samedi 23 Avril 2016 à 15:17

    Oui, la vie ne manque pas d'épreuves. Mais le Seigneur est toujours là avec nous, pour nous aider. Il vient à notre secours pour nous porter.

    Alors quoi qu'il arrive, qu'il fasse grand soleil ou ciel gris avec pluie, je veux dire MERCI SEIGNEUR car dans tous ces moments : tu es là avec moi, avec chacun de nous !!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :