• Prière du matin :
    O Dieu, notre Père,
    Aide-moi tout Au long de ce jour À obéir à ta loi et agir envers les autres comme j'aimerais qu'ils le fassent envers moi.
    Aide-moi à pardonner aux autres comme j'aimerais
    qu'ils me pardonnent quand je commets des fautes,Prière du matin :
    O Dieu, notre Père,
    Aide-moi tout Au long de ce jour À obéir à ta loi et agir envers les autres comme j'aimerais qu'ils le fassent envers moi.
    Aide-moi à pardonner aux autres comme j'aimerais
    qu'ils me pardonnent quand je commets des fautes,Aa

    Aide moi à supporter chez les autres les mêmes choses
    que j'aimerais qu'ils supportent en moi,
    Aide-moi à avoir pour les autres la même sympathie
    que j'aimerais qu'ils manifestent à mon égard,
    Aide-moi à avoir pour les autres la même tolérance
    et le même respect de leurs opinions et de leurs croyances
    que j'aimerais qu'ils aient envers les miennes,
    Aide-moi à comprendre les autres
    comme j'aimerais qu'ils me comprennent,
    Aide-moi à m'identifier aux autres de telle sorte
    que je voie les choses avec leurs yeux.
    Accorde-moi aussi d'être bon envers les autres
    comme j'aimerais qu'ils le soient envers moi.
    Par Jésus Christ, notre Seigneur. Amen
    Aide moi à supporter chez les autres les mêmes choses
    que j'aimerais qu'ils supportent en moi,
    Aide-moi à avoir pour les autres la même sympathie
    que j'aimerais qu'ils manifestent à mon égard,
    Aide-moi à avoir pour les autres la même tolérance
    et le même respect de leurs opinions et de leurs croyances
    que j'aimerais qu'ils aient envers les miennes,
    Aide-moi à comprendre les autres
    comme j'aimerais qu'ils me comprennent,
    Aide-moi à m'identifier aux autres de telle sorte
    que je voie les choses avec leurs yeux.
    Accorde-moi aussi d'être bon envers les autres
    comme j'aimerais qu'ils le soient envers moi.
    Par Jésus Christ, notre Seigneur. Amen


    3 commentaires
  •  

     

     

     

    C'est une question qui revient très souvent dans les médias, les émissions de télévision : Le bonheur, existe t-il ? Et si oui… où est-il ?

    La Bible nous parle du bonheur au moins dans deux passages : Psaume 1.1 et Matthieu 5.1-12. Plongeons nos regards dans l'écriture...

    "Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs, (...)." (La Bible, Psaume 1.1)

    Ce psaume commence par le mot "Heureux" et c'est également ainsi que Jésus commence son premier sermon : "le Sermon sur la montagne". (voir Matthieu 5.1-12)

    Que vous soyez heureux(se) est au cœur de la volonté de Dieu pour vous. Tout ce qu'il fait et vous dit dans sa Parole a pour but de vous rendre heureux(se). Et oui !

    Je crois même que cela est un témoignage pour vos contemporains. Lorsqu'ils vous voient rayonnant(e), par tous les temps et en dépit des circonstances, cela les interpelle, les questionne... "Cette personne a quelque chose de différent… qu'est-ce que c'est ?"

    Lorsque vous marchez dans les voies de Dieu, en accord avec sa Parole, vous rayonnez de sa vie. Vous diffusez sa paix. Et c'est un témoignage puissant ! Votre vie témoigne des œuvres de Dieu dans votre existence. Le bonheur, c'est vivre avec lui jour après jour. Le bonheur, c'est marcher dans l'empreinte de ses pas.

    Soyez heureux et "contaminez" les autres !

    Le bonheur, il est où ? Il est en vous, et son nom est Jésus !

     

     


    6 commentaires
  •  

    FACILITES

    Tout a été prévu pour le meilleur accueil :

    "Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon père. Je m'en vais vous préparer une place" Jean 

     

    PASSEPORTSLes candidats devront laisser derrière eux leurs papiers personnels et s'être préalablement inscrits :

     

     

    "Il n'entrera rien de souillé... Il n'entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie..." Apocalypse 

     

    DEPARTS

    La date exacte n'a pas été annoncée. Les voyageurs sont priés de se tenir prêts :

     

     "Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité Actes 7

    BILLETS

    Votre billet est un gage écrit qui garantit votre voyage. Gardez-le précieusement :

    "Celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie." Jean  

     

    IMMIGRATION

    Chaque voyageur est immigrant puisqu'il fait la demande d'une résidence permanente dans un nouveau pays. Le séjour est illimité :

    "Ils désirent une meilleure patrie, c'est-à-dire une céleste, car il leur a préparé une cité" Hébreux 

     

    DOUANE

    Une seule chose à déclarer : Je vous rappelle l'Évangile :

    "Christ est mort pour nos péchés; il a été enseveli et il est ressuscité le troisième jour" 1Cornthiens 

     

    BAGAGES

    Aucun bagage n'est autorisé :

    "Nous n'avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous ne pouvons rien emporter" 1Timothée  

     

    FUSEAUX HORAIRES

    Il sera inutile de changer l'heure de vos montres, car les montres elles-mêmes seront inutiles :

    "La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer; car la gloire de Dieu éclaire... Il n'y a pas de nuit" Apocalypse 

     

    VACCINS

    Ils sont inutiles. Toute maladie et même la mort sont inconnues à destination :

    'Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus. Il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur car les premières choses auront disparu" Apocalypse 

     

    RÉSERVATION

    Elle est ouverte dès maintenant. Inscrivez-vous sans tarder si ce n'est déjà fait :

    "Voici maintenant le temps favorable. Voici maintenant le jour du salut" 2Cornthiens 

     

     

    VETEMENTS

    Un trousseau neuf et complet sera remis à chaque voyageur :

    "L'Éternel m'a revêtu des vêtements du salut; il m'a couvert du manteau de la délivrance" Esaïe 

     

    VOYAGE PAR VOIE AÉRIENNE

    Le voyage s'effectuant par voie aérienne, les voyageurs sont priés de surveiller chaque jour les éventuelles indications pour un départ immédiat :

    "Nous les vivants qui serons restés, nous serons tous enlevés... sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi, nous serons toujours avec le Seigneur" 1Timothée 417 

     

    CHANGE

    Toute provision de devises peut être envoyée :

    "Amassez-vous des trésors dans le ciel où la teigne et la rouille ne détruisent pas et où les voleurs ne percent ni ne dérobent" Matthieu 

     

    CÉRÉMONIE DU COURONNEMENT

    Le plus beau moment du voyage sera en fait l'arrivée, car une fête de bienvenue et le couronnement attendent chaque nouvel arrivant :

    "La couronne de justice m'est réservée; le Seigneur, le juste juge me la donnera ce jour-là" 2Timothée 


    2 commentaires
  • Lire la suite...


    11 commentaires
  • Et si Dieu me disait...

    Tu as fini de te plaindre ! Je t’ai créé un monde merveilleux, varié, ensoleillé, enneigé, la mer pour tes désirs d’aventure, le désert pour tes besoins d’immensité sans bornes, les arbres et les fleurs pour leur beauté. Qu’est-ce que tu en as fait ?


    Je t’ai donné des conseils précieux mais simples pour diriger ta vie (tu ne voleras pas, tu ne tueras pas, tu honoreras père et mère ). Les as-tu suivis ?


    Je t’ai appris à prier, à demander, je t’ai assuré de mon attention, de mes réponses, de mon soutien. Je ne t’entends pas souvent !


    Je t’ai donné la possibilité de connaître la différence entre le bien et le mal, de faire librement ton choix, j’ai mis mon Esprit en toi pour te guider. L’écoutes-tu ?


    J’aimerais beaucoup avoir une place à part dans ta vie, un moment privilégié entre nous deux.

    Tu as tellement d’activités !

    Il t’arrive d’être fatigué, découragé, ton travail, ta famille te créent des soucis, ta santé t’inquiète, des imprévus bousculent ta vie, rompent la quiétude sans faille à laquelle tu étais habitué, bref, rien ne va plus ! Tu oublies mes promesses !

    “Venez à moi, vous tous qui êtes accablés et, moi, je vous donnerai du repos” (Matthieu 11. 28)
    Tu es très préoccupé par ton argent, tu gères bien tes revenus, tu as raison, mais n’oublie pas le pauvre, celui qui te côtoie et que tu préfères ne pas voir, tu sais que ce que tu fais pour lui, c’est à moi que tu donnes.


    Tu négliges mes recommandations ! Donne et il te sera donné.

    Tu es, à mon goût, un peu trop content de toi ! Mais ton œil est bien critique à propos des autres ! Es-tu sûr d’avoir raison, de ne jamais te tromper, tu ne serais pas un peu orgueilleux des facultés que moi, je t’ai données et ton irritation, lorsque tu t’aperçois de tes erreurs, est-elle juste ?

    Fais attention, tu cours vers l’orgueil ! Tu vois la paille dans l’œil du voisin, mais pas la poutre qui es dans le tien.
    Tu es toujours tenté par ce que je n’aime pas, tu hésites, tu demandes conseil à tes « amis », ou bien tu suis tes impulsions, et tu te plains des conséquences.
    Tu récoltes ce que tu sèmes !


    Tu as envie de te détendre, c’est normal, mais tu préfères les divertissements superficiels, faciles, voire abrutissants (la télé), bref, tu aimes ce que les autres aiment, surtout, il ne faut pas paraître différent d’eux!


    Tu as pourtant tellement d’autres choix ! “Que tout ce qui est vrai, juste, pur, digne d’approbation, occupe vos pensées” (Philippiens 4. 9)


    Tu veux vivre libre, ne pas être ligoté par des principes que tu trouves rigides, dépassés, tu veux « profiter » de ta vie, agir sans en soupeser les conséquences. Alors, assume tes choix !


    Tu lis les journaux chaque jour, tu suis passionnément ce qui se passe dans le monde, tu te gaves d’images, d’évènements, de catastrophes, de discours, tu observes la misère humaine et tu compatis…ou pas ! 


    Tu sais tout sur les personnages importants, mais tu ne penses pas à moi ou si peu ! Si ! Lorsque tu as besoin de moi ! Oublies-tu ce que j’ai fait pour toi ?


    Tu es très sûr de ta force morale, du bien-fondé de tes actes, de la pureté de tes intentions, tu t’appuies sur ce que tu crois être un caractère affirmé !

    N’oublie pas ce que l’apôtre Paul disait : “Car quand je suis faible, alors je suis fort” (2 Corinthiens 12. 10)

    Je suis très heureux de te voir le dimanche, à l’Eglise, heureux de te sentir uni à tous ceux qui, comme toi, viennent me rencontrer, me montrer leur amour, leur reconnaissance, mais ta semaine est quelquefois bien décevante pour moi !

    Ou tu m’oublies ou tu oublies tout ce que je désirerais que tu sois, pour les tiens, pour les autres. Chrétien du dimanche ou chrétien tout court !


    Tu vas trouver que je te fais beaucoup de reproches, mais s’il y a des pères qui acceptent tout, qui n’essaient pas de montrer à leurs enfants un chemin de vérité. 
    Moi, je suis ton père et je t’aime ! 


    Je veux t’amener vers tout ce que mon fils t’a montré dans sa vie, au prix du sacrifice de celle-ci.


    Je veux te rendre meilleur, te reprendre sans fustiger, te conseiller sans imposer, en un mot, t’aimer.

     
    Car, c’est par amour que je suis là, sans me lasser, sans m’irriter, te répétant : toi, suis-moi !

    Je suis ton Dieu et ton père, je t’ai créé pour qu’un jour, tu franchisses sans crainte le passage qui t’amènera dans le lieu du bonheur éternel.

    Gigi

    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires