•  Jusqu'à vos cheveux blancs et jusqu'à votre vieillesse, je vous porterai.

    Esaïe 46.4

     

    Et pourtant!

    Tu as fini de te plaindre ! Je t’ai créé un monde merveilleux, varié, ensoleillé, enneigé, la mer pour tes désirs d’aventure, le désert pour tes besoins d’immensité sans bornes, les arbres et les fleurs pour leur beauté. Qu’est-ce que tu en as fait ?

    Je t’ai donné des conseils précieux mais simples pour diriger ta vie (tu ne voleras pas, tu ne tueras pas, tu honoreras père et mère ). Les as-tu suivis ?

    Je t’ai appris à prier, à demander, je t’ai assuré de mon attention, de mes réponses, de mon soutien. Je ne t’entends pas souvent !

    Je t’ai donné la possibilité de connaître la différence entre le bien et le mal, de faire librement ton choix, j’ai mis mon Esprit en toi pour te guider. L’écoutes-tu ?

    J’aimerais beaucoup avoir une place à part dans ta vie, un moment privilégié entre nous deux. Tu as tellement d’activités ! Il t’arrive d’être fatigué, découragé, ton travail, ta famille te créent des soucis, ta santé t’inquiète, des imprévus bousculent ta vie, rompent la quiétude sans faille à laquelle tu étais habitué, bref, rien ne va plus !

     

    Tu oublies mes promesses ! “Venez à moi, vous tous qui êtes accablés et, moi, je vous donnerai du repos” Matthieu 11. 28

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • Puis-je dire "notre Père",
    si je vis dans un compartiment spirituel étanche et
    si je pense que, dans le ciel, il existe un endroit spécial
    réservé à mon église particulière.
     
    Puis-je dire "qui est aux cieux",
    si je suis trop préoccupée des choses de cette terre sur
    laquelle pourtant je ne devrais pas m'amasser aucun trésor.
     
    Puis-je dire "que Ton règne vienne",
    si je ne fais pas tout ce qui est en mon pouvoir pour hâter sa venue.

    Puis-je "que Ta volonté soit faite",
    si je ne suis pas d'accord avec Ta volonté
    et si je me révolte contre elle.
     
    Puis-je dire
    "donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour",
    si je ne change pas mon genre de vie basée sur l'exploitation des autres.

    Puis-je dire
    "pardonne-nous  nos offenses comme nous pardonnons
    aussi à ceux qui nous ont offensés",
    si je garde de la rancune, de la haine et de la colère
    contre mon prochain ou si je le jalouse.

    Puis-je dire "ne nous soumets pas à la tentation",
    si délibérément je me place ou je reste dans une situation
    telle que je puisse facilement tomber dans la tentation.

    Puis-je dire "mais délivre-nous du mal",
    si je ne suis pas prêt à le combattre dans le domaine
    spirituel avec l'arme de la prière.


    Puis-je dire "amen",
    si je n'ajoute pas "quoi qu'il m'en coûte".
     
    Car dire cette prière en toute sincérité me coûtera peut-être !


    11 commentaires
  •  

     

     

    La lettre d’amour du Père 

    Mon Enfant,


    Tu as été créé à mon image. (Genèse 1:27)

    Je te connaissais même avant que tu sois conçu. (Jérémie 1:4-5)


    Je t'ai choisi au moment de la création. (Ephésiens 1:11-12)

    Tous tes jours sont écrits dans mon livre. (Psaume 139:16)

    J'ai fait de toi une créature merveilleuse. (Psaume 139:14)


    Je t'ai tissé dans le ventre de ta mère. (Psaume 139:13)


    C'est moi qui t'ai fait sortir du sein de ta mère. (Psaume 71:6)


    Je ne me suis pas éloigné, ni fâché, car je suis l'expression parfaite de l'amour. (I Jean 4:16)

    C'est mon amour de Père que je répands sur toi. (I Jean 3:1)


    Mon plan pour ton avenir est toujours rempli d'espérance. (Jérémie 29:11)

    Je n'arrêterai jamais de te faire du bien (Jérémie 32:40)


    Si tu me cherches avec tout ton coeur tu me trouveras. (Deutéronome 4:29)

    Je suis aussi le père qui te console dans tous tes ennuis.(2 Corinthiens 1:3-4)

     

     

     


    5 commentaires
  • Seigneur, pourquoi, malgré tout ce que tu me donnes, j'ai
    quelquefois un sentiment d'insatisfaction qui me rend
    malheureuse ?
    Tu ne te contentes pas de ce que tu as, tu n'as pas encore
    appris à être satisfaite partout et en toute circonstance.


    Seigneur, je prie souvent, tu le sais, et pourtant, il y a des
    jours où je ne m'adresse jamais à toi et j'en ai mauvaise
    conscience.
    L'Esprit Saint te viendra en aide, parce que tu es faible, et
    tu ne sais pas toujours prier comme il le faudrait...

    Seigneur, je souffre lorsque j'ai l'impression que l'on ne
    m'aime pas, et pourtant je sais que je t'ai et que personne
    ne peut m'aimer comme toi.
    Ne cherche pas à être aimée, cherche à aimer, aime même
    si on ne t'aime pas, donne sans recevoir ; tout ce que tu fais,
    fais-le pour moi.

    Seigneur, tu vois que je te remets mes soucis, mais tu sais
    bien que souvent, ils sont trop présents dans mon esprit.

    J'ai toujours été ton refuge. Je t'ai toujours consolée dans
    tes détresses, pourquoi doutes-tu de ma protection ?

    Seigneur, j'ai toujours de très bonnes intentions, mais je
    remets souvent ce qui est urgent à plus tard et je choisis de
    faire ce qui me fait plaisir.
    Je te dis toujours : «  Heureux ceux qui écoutent ma parole
    et la mettent en pratique », n'attends pas !

    Seigneur, je te confesse facilement mes torts et je sais que
    tu me pardonnes, mais cela suffit-il ?
    Est-ce que tu vas aussi facilement vers ceux que tu as
    offensés ? Fais pour eux exactement ce que tu voudrais qu'ils
    fassent pour toi.

    Seigneur, tu me demandes d'être un exemple dans mes
    paroles, dans ma conduite, tu vois pourtant que ce n'est
    pas toujours le cas.
    Conserve dans ton cœur mes instructions, observe ce que je
    t'ai dit et ainsi tu seras ma fidèle servante.

    Seigneur, tu me demandes d'être toujours joyeuse, mais
    souvent ce n'est qu'une apparence et mon cœur est lourd.
    Cherche pourquoi ton cœur est lourd.
    Tu es pourtant certaine d'être dans mes mains,
    cela devrait te réjouir.

    Tu as des projets pour moi, Seigneur.
    Je connais ton amour et je me fie à toi.
    Mais quelquefois, je me demande quel sera mon avenir.
    Je peux te l'affirmer : ce sont des pensées de paix et non de
    mal, pour te donner un avenir et une espérance.

    Seigneur, j'ai été jeune et me voilà âgée. Mais si tu es avec  moi, je peux être encore utile, je veux garder tes conseils et
    porter encore des fruits.


    Ne t'ai-je pas dit : « Jusqu'à ta vieillesse je suis le Même, et
    jusqu'aux cheveux blancs, je te porterai »

    Seigneur, le matin, tu entendras ma voix; le matin, je
    disposerai ma prière devant toi, et j'attendrai.

    15 commentaires
  •  

    Ma vie est une réussite parce que Dieu est souverain. La réussite selon Dieu est portée par la foi, l'espérance et l'amour. 

    Discerner la volonté de Dieu (Sa volonté est une volonté qualitative) c'est se tenir à sa lumière (marcher par l'Esprit) et rechercher sa volonté en recherchant à comprendre les choses (Intelligence spirituelle) et en acquérant la faculté de bien faire, de bien agir (sagesse) en fonction de ce que l'on a compris.

    Dieu nous appelle à construire notre bonheur

    Tout ce qui nous fait souffrir doit être examiné avec soin. Nous devons rechercher ce qui nous fait souffrir et comment est-ce que nous nous faisons souffrir.(examiner les raisons pas les symptômes). Nos états d'âme dépendent de ce que l'on pense de notre façon de voir la vie, du regard que l'on porte sur les choses.

    Nos souffrances sont utiles pour nous faire comprendre là ou on a besoin de progresser, d'apprendre, de comprendre des choses.

    Notre personnalité : C'est le jardin de nos pensées à un moment donné.

    Le perfectionnisme est humain, pas de Dieu, c'est une crispation sur le faire. Notre perfection c'est le progrès. 
    Le contrôle : Quand on est dans le contrôle on est dans l'impasse, le contrôle c'est l'orgueil, Dieu nous appelle à être responsable mais pas à contrôler. 

    Mauvaises attitudes : Fuite des responsabilités, être autoritaire, critiquer, penser que les choses ne s'arrangeront pas.

    L'amour : Qu'est-ce que c'est qu'aimer son mari ou sa femme, est-ce que ça s'apprend ? (façon de voir l'autre, de le considérer, de considérer ce qu'il dit, fait ou pense, plaisir d'être en sa compagnie, vouloir son bien).

    Relation avec les autres : Si on se sent mal à l'aise avec une personne c'est qu'on se sent démuni face à son attitude, ses propos...

    Mais Dieu nous a équipés et nous ne manquons de rien, nous avons tout pleinement en lui.

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires